Doctorat en Ingénierie au Québec au Canada

Chercher Doctorats en Ingénierie 2017 au Québec au Canada

Ingénierie

Il faut accomplir deux choses en obtenant un doctorat. Il faut d'abord bien comprendre un sujet particulier. Deuxièmement, il faut largement des connaissances sur ce sujet.

Vous ne pouvez être en mesure de résoudre des problèmes d'ingénierie de pointe, si vous avez une formation de doctorat en ingénierie. Pour être admis en tant que doctorant, il faut détenir un diplôme de maîtrise dans le génie ou connexe sujet et passer un examen d'entrée globale.

Les Canadiens accordent une grande importance à l'apprentissage, et ont mis au point un système d'éducation de premier ordre avec des normes élevées. Non seulement le Canada fournit un environnement propre et sécuritaire, mais il a été régulièrement classé comme l'un des meilleurs endroits au monde pour vivre en termes de qualité de vie par l'ONU.

Cette grande province de langue française au Canada est un choix pour de nombreux indigènes en particulier français vivant dans le pays quand il s'agit d'entreprendre des études supérieures. Cependant, toutes les régions utilisent le français mais institut d'enseignement supérieur les plus importants dans la région est l'Université du Québec qui enrôle des milliers d'étudiants locaux chaque année.

Commence dès aujourd'hui les Doctorats en Ingénierie au Québec au Canada 2017

Continuer

Doctorat en ingénierie

Université du Québec à Rimouski UQAR
Campus À temps plein September 2017 Canada Rimouski

Le doctorat en ingénierie vise à former des spécialistes capables de concevoir et d’accomplir de façon autonome un programme de recherche faisant progresser l’état des connaissances dans l’ingénierie des systèmes physiques et des procédés industriels. [+]

Doctorats en Ingénierie au Québec au Canada. Le doctorat en ingénierie vise à former des spécialistes capables de concevoir et d’accomplir de façon autonome un programme de recherche faisant progresser l’état des connaissances dans l’ingénierie des systèmes physiques et des procédés industriels. Ce programme est offert par extension à l’UQAR en vertu d’une entente avec l’UQAC. Public visé Le doctorat en ingénierie s'adresse : aux candidats qui s'orientent vers une carrière de recherche ou d'enseignement en ingénierie; aux ingénieurs qui travaillent notamment dans les industries de transformation et qui ont besoin, dans le cadre de leur fonction, d'une formation poussée en recherche et développement. Structure du programme Le doctorat en ingénierie comporte la rédaction d’une thèse de 72 crédits sur un sujet de l'ingénierie des systèmes physiques et des procédés industriels. Axes de recherche Les champs d’intérêt et les expertises des professeurs en ingénierie portent sur différents champs d’études regroupés autour de quatre axes de recherche. Énergies renouvelables et bioressources Développement durable Énergie éolienne Exploitation et valorisation de la tourbe Véhicules électriques et hybrides Etc. Productique Développement de produits, de procédés et de systèmes Optimisation des performances des procédés et des équipements industriels Systèmes industriels évolués Planification, gestion et contrôle des processus de production Etc. Systèmes électromécaniques Modélisation, simulation, conception, optimisation, régulation, maintenance et gestion des systèmes industriels Télécommunications et traitement de l’information Photonique Télédétection Traitement des signaux Télécommunication et communication satellitaire et sans-fil Etc. Perspectives d’emploi Les diplômés aux programmes de cycles supérieurs en ingénierie occupent des postes dans plusieurs secteurs de l'industrie comme : électronique; instrumentation et contrôle; télécommunications; aérospatiale; conception; fabrication; automatisation; productique; énergie; aéronautique; pâtes et papiers; transformation des métaux; transport; génie informatique; génie éolien; génie maritime; R et D. Les principales fonctions occupées par les diplômés sont : chargé de projet; directeur de R et D; chercheur ou chercheur associé; ingénieur de systèmes; ingénieur de projet; concepteur de systèmes; responsable de l’expérimentation; ingénieur en développement de produits; étudiant au doctorat (pour les diplômés à la maîtrise). Objectifs L'objectif général du programme est de former des spécialistes capables de concevoir et d'accomplir de façon autonome un programme de recherche faisant progresser l'état des connaissances dans l'ingénierie des systèmes physiques et des procédés industriels. Par ingénierie, on entend les activités d'analyse, de modélisation, de simulation, d'études expérimentales, de conception, de contrôle et d'optimisation, mettant à contribution les diverses disciplines de l'ingénieur. Les systèmes physiques correspondent à des ensembles d'éléments régis par les lois physico-chimiques. Les procédés industriels visés sont ceux qui permettent de transformer une matière première, un matériau ou une ressource en lui conférant des propriétés désirées et une valeur économique accrue. Des considérations environnementales cherchent, d'une part, à minimiser les effets des procédés sur le milieu ambiant et, d'autre part, à prévoir et contrôler l'impact de l'environnement atmosphérique sur le fonctionnement des systèmes. Les liens solides établis avec l'industrie sont une caractéristique essentielle de cette recherche scientifique. Le programme s'adresse aux candidats qui s'orientent vers une carrière de recherche ou d'enseignement en ingénierie ainsi qu'aux ingénieurs qui travaillent notamment dans les industries de transformation et qui ont besoin, dans le cadre de leur fonction, d'une formation poussée en recherche et développement. Au terme de sa formation, l'étudiant devra avoir acquis les connaissances approfondies de l'ingénierie des systèmes physiques et des procédés industriels et être apte à : analyser de façon critique les résultats des publications scientifiques; concevoir, élaborer et mener à terme un projet original de recherche; travailler dans un contexte interdisciplinaire de recherche; mettre en œuvre un processus systématique de solution de problèmes réels définis dans leur contexte global d'ordres scientifique, technologique, environnemental ou socioéconomique; communiquer ses résultats de recherche et publier des ouvrages accrédités par la communauté scientifique. [-]