Doctorat en gestion du tourisme et de l'hôtellerie

Informations générales

Description du programme

Le but du programme est de développer les compétences appliquées de l'étudiant de troisième cycle à un niveau avancé en recherche, analyse, interprétation et compréhension du tourisme et de l'accueil.

Par le biais d'une thèse de doctorat, l'étudiant montrera qu'il est possible de mener des recherches indépendantes au moyen de méthodes quantitatives ou qualitatives, ou d'une combinaison des deux, afin de résoudre des problèmes complexes de la société en vue de la durabilité des industries du tourisme et de l'hôtellerie. Le programme contribuera au développement académique et professionnel continu des étudiants de troisième cycle.

Conditions d'admission

Un minimum de 65% en moyenne pour MTech / Master au niveau NQF 8/9 en tourisme ou hôtellerie ou tout autre domaine associé. Un portefeuille de preuves doit être soumis pour évaluation et approbation par le comité de recherche du département et des diplômes supérieurs.

Détails du contact

Nom: Mme J. Naiker
Tel: 27 (0) 11559 1595 / Email: jeneshrin@uj.ac.za

Inscription et dates de début

L'inscription débute en janvier et les conférences en février pour les programmes de travail de premier cycle et de troisième cycle.

Tous les programmes de recherche de maîtrise et de doctorat peuvent s'inscrire tout au long de l'année.

Date de fin: les cours commencent en janvier et se terminent en décembre. La date limite du programme est déterminée par la durée du programme.

Mis à jour le Mars 2020

À propos de l'établissement

Vibrant, multicultural and dynamic, the University of Johannesburg (UJ) shares the pace and energy of cosmopolitan Johannesburg, the city whose name it carries. Proudly South African, the university i ... Continuer

Vibrant, multicultural and dynamic, the University of Johannesburg (UJ) shares the pace and energy of cosmopolitan Johannesburg, the city whose name it carries. Proudly South African, the university is alive down to its African roots, and well-prepared for its role in actualising the potential that higher education holds for the continent’s development. Réduire